AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
100 Hebergeur d'image

Partagez|

Encore toi & moi (Pv Ryuka)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Vivianne
Sorcière suprême | 1ère épouse du prince noir
Sorcière suprême | 1ère épouse du prince noir
avatar

Messages postés : 35
Date d'inscription : 12/02/2012
Âge : 24

MessageSujet: Encore toi & moi (Pv Ryuka) Mar 29 Jan - 23:13

Vivianne s'était installée à son atelier d'herboriste afin de commencer à préparer une potion qui pourrait paralyser quelqu'un de la tête jusqu'au cou. Ce genre de potion était surtout utile lorsqu'on souhaitait faire de la personne ce que l'on désirait ou bien de la laisse mourir en place entrain de se faire dévorer par une créature quelconque. La sorcière prenait un plaisir à venir mettre le feu en-dessous du chaudron afin de faire bouillir l'eau et ainsi faire un parfait mélange de toutes les herbes qu'elle avait confectionné. Elle ne possédait pas la mémoire autonome de mémoriser toutes les plantes mais elle en savait beaucoup. Lorsqu'elle exercait une un telle chose, la jeune femme ouvrait un bouquin afin de s'assurer qu'elle exécutait bien les choses et qu'elle ne se trompe pas de potion. Soudain, elle entendit un son fracassant qui venait de plus loin et elle éteignit le feu afin que personne ne continue sa potion. La sorcière essuya calmement ses mains sur un morceau de chiffon qui était déjà bien partie pour devenir des lambeaux. Vivianne quitta son siège afin de se diriger vers la source du bruit.


Quelle ne fut pas sa surprise voir des hommes-insectes incompétents qui se disputait un vulgaire prisonnier. L'Empereur avait-il ordonné son exécution? La sorcière s'approchait alors d'eux et ordonna soudainement aux hommes avec la carapace de le lâcher et lui expliquer ce qu'ils comptaient en faire. Puisqu'elle fut élevée sur Irianeth, la jeune femme avait apprit à décortiquer la langue des insectes mais elle ne réussissait pas à parler en collectivité avec eux. Ce n'était qu'en face de l'un d'entre eux qu'elle arrivait à le parler et à les comprendre. Vivianne sut que l'homme avait tranché le bras de l'un d'entre eux et craché au visage de l'autre. La première épouse ordonna aux soldats de quitter la pièce immédiatement. La blonde empoigna soudainement le prisonnier à la gorge et le plaqua durement contre le fond de sa cellule, faisant cogner violemment son dos contre les rochers du fond et faisant grincer ses chaînes entre elles. Ses lèvres proche des tiennes, les yeux glaciaires de la jeune femme le regardait avec intensité.


- Si tu refais ce geste, je ne donne pas cher de ta peau. Je m'amuserai avec toi, te faisant goûter à chacune de mes potions afin de te torturer et de te rendre la vie beaucoup plus misérable qu'elle ne l'est actuellement. Tu te crois tout permis ici mais laisses-moi te dire que tu te trompe! Fait gaffe à ce que tu fais maintenant.




Vivianne lui cogna durement la tête contre le mur du fond, le faisant ainsi perdre connaissance. La sorcière sortie de la cellure, refermant la barrière derrière elle et elle se dirigea ensuite vers un petit puit faconné à ce qu'elle puisse se laver les mains. Il y en avait quelques uns dans la forteresse, à sa demande. Maintenant les mains lavées de toute trace de sang et de vulgarité, la jeune femme rejeta ses longs cheveux blonds sur ses épaules et repartie dans ton atelier. Elle n'avait pas terminé sa potion et elle était loin de son résultat final. Cependant, lorsqu'elle y pénétra... quel ne fut pas sa surprise de voir le prince héritier sur place.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuka
Prince d'Irianeth - Maître Magicien
Prince d'Irianeth - Maître Magicien
avatar

Messages postés : 175
Date d'inscription : 18/12/2011

MessageSujet: Re: Encore toi & moi (Pv Ryuka) Jeu 31 Jan - 4:51

  • La vie était facile quand on était prince. Après tout on avait presque le monde a ses pieds, les serviteurs obéissaient a tout vos désirs, du moins tant que vous n’exagériez pas. Vous aviez autant d’or que vous vouliez, et surtout les plus belles femmes vous sont présentées, dans l’espoir que vous en choisissiez une pour épouse. Enfin ça, c’est quand vous étiez un des princes d’Enkidiev. Ryuka, le fils unique du couple Impérial du sombre continent d’Irianeth, avait bien plus de choses qu’il n’en voulait. Il possédait nombres d’esclaves, assouvissant tout ses désirs sans qu’ils ne discutent cela, bien entendu il ne profitait pas des servantes, il avait déjà une magnifique épouse pour ce genre de chose. C’était un mariage arrangé qui les avaient réunis, pourtant le jeune prince s’était trouvé fort satisfait. Vivianne n’était pas la plus douce des épouses, mais elle lui était fidèle, et surtout elle avait son entière confiance.

    Ce matin était on ne peut plus normal. Le jeune homme s’était levé tôt, bien plus tôt que sa première épouse. Il avait fait très attention a ne pas la réveillée en quittant la couche, contemplant le corps de l’elfe avec un sourire. Fine et élancée, incarnation même de la grâce de son peuple. Sa peau de pêche était a peine couverte par une ...tenue de nuit? Très fine, presque transparente. Le prince adorait la voir dormir avec ce genre d’autour, se régalant de la vision qu’elle lui offrait a chaque fois. Pour une fois elle avait pus la conservée, Ryuka s’étant couché très tôt après avoir passer toute une journée a amélioré sa magie. Mais la plupart des soirs il ne lui restait rien a remettre après leurs ébats... S’arrachant enfin a la vision parfaite que lui offrait son âme-soeur, il prit le temps de la couvrir avant de quitter la pièce en direction de sa salle de bain.

    Les cheveux du prince était en bataille, comme tout les matins, et ils ne se remirent en place qu’une fois qu’il eut plongé la tête sous l’eau, agréablement chaude, qui remplissait la vasque qui lui était destiné. Le garçon trempa longuement, désirant resté tranquille pour une fois, passer une journée sans devoir princier ou entrainement magique. Dans ce but, le jeune homme entama une méditation, se plaçant de façon a ne pas couler pendant cette dernière. Il resta blottit contre la source de son énergie divine pendant une heure entière avant de rouvrir les yeux, sentant la morsure de l’eau, devenue froide avec le temps. Il se retira précautionneusement de la vasque et laissa une servante séchée son corps, la surveillant de très prêt pour qu’elle ne tente rien. Malgré son attitude provocante et impulsive, il était quelqu’un de très fidèles, et plus d’être extrêmement jaloux. Une fois sec, il chassa la gamine et s’habilla de sa tenue sombre habituelle, avant de se mettre a la recherche de sa sorcière bien aimée.

    Il sentit les mouvements de colères de cette dernière, ce qui lui fit faire un immense sourire, il adorait le caractère de son épouse, il n’aurait jamais pus trouvé mieux pour devenir son impératrice... Ryuka se contenta de se rendre dans la pièce qui servait d’atelier a son épouse et s’installa sur une chaise présente, attendant tranquillement le retour de cette dernière, ce qui ne tarda pas d’ailleurs. Elle ne semblait pas surprise de le voir ici, ce qui amusa le garçon. Elle le connaissait assez bien pour savoir que s’il était ici c’était pour passer un peu de temps avec l’épouse, et non la sorcière, sinon il l’aurait fais demandé dans la salle du trône. Avec un sourire enjôleur, le garçon se rapprocha d’elle et cueillit doucement un baiser sur ses lèvres, avant de lui parler.

    «Bonjour ma belle épouse. Tu es réveillée depuis longtemps? J’avais espéré pouvoir te kidnappé pour une journée, pour que nous puissions passés une journée comme un vrai couple.»

    C’était assez troublant de voir que ce prince impulsif et sadique agir avec autant de douceurs envers son épouse, mais il était ainsi de toute manière. Il lui vola de nouveau un baiser et s’installa tranquillement sur la fameuse chaise qu’il avait quitté quelques secondes auparavant, guettant sa réponse avec intérêt, lisant ses pensées, non pour deviner sa réponse, mais pour connaitre la raison de son humeur d’avant.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vivianne
Sorcière suprême | 1ère épouse du prince noir
Sorcière suprême | 1ère épouse du prince noir
avatar

Messages postés : 35
Date d'inscription : 12/02/2012
Âge : 24

MessageSujet: Re: Encore toi & moi (Pv Ryuka) Jeu 31 Jan - 6:00

La nuit passée, elle avait été un peu surprise que la prince ne profite pas de son épouse comme il avait l'habitude de faire. Après tout, elle s'était habillée d'une facon plutôt osée, mettant ainsi à profit ses magnifiques courbes féminines. Elle savait qu'au fond Ryuka en mourait d'envie mais il était trop fatigué afin de pouvoir avoir un nouvelle nuit d'ébats. La jeune femme avait donc respecté son désir de dormir et elle s'était doucement couchée à ses côtés. Durant son sommeil, la sorcière avait lentement fait glisser ses doigts fins dans sa chevelure, caressant ainsi par moment le fond de sa tête vers sa nuque et deviant parfois vers le derrière de ses oreilles. Vivianne s'était enfin endormit sur son oreiller au bout d'une certaine heure après le sommeil de son époux.


Malgré qu'ils furent mariés de force, on aurait peut-être jamais cru que deux caractères comme les leurs pourraient donner une si bonne formule. On les voyait souvent s'entendre bien mais ce n'était pas aussi rose que les gens osaient le croire. Le prince noir avait un caractère enflammé, tout comme la belle et lorsqu'une braise se pointait sous les cendres, l'un d'entre deux faisait en sorte de partir la première flamme afin que tout s'embrase. Vivianne n'avait jamais voulu de se mariage que l'Empereur avait arrangé entre elle et son fils. Elle était une femme insoumise et personne n'arriverait à la dompter. Ou à la dompter totalement. Même après leur mariage et plusieurs nuits torrides dans les bras l'un de l'autre, la blonde n'avait toujours pas l'esprit à être soumise au prince. C'est le genre de femme farouche dont sous n'importe quelle torture ou douceur il restera un jour et pour toujours une témérité étincellante. Ce qu'elle redoutait le plus c'était d'avoir un enfant. Cette chose qui courait partout, qui pleurait au moindre mal, qui criait et pleurait quand quelque chose ne faisait pas son bonheur, quand il n'avait pas ce qu'il désirait. C'était un cauchemar sur deux jambes.


À son réveil, Vivianne vit que Ryuka n'était plus dans le lit. La jeune femme se mit sur le dos et s'étira complètement d'une manière grâcieuse. Ce qui le fut moins fut ses articulations qui craquèrent à ses mouvements. Elle prit plus d'une dizaine de minutes avant de se lever du lit pour enfin se diriger vers le placard où elle gardait ses vêtements. La sorcière gardait des vêtements dans la chambre du prince et des vêtements dans sa propre chambre. C'était fort pratique lorsqu'elle s'engueulait avec lui et qu'elle ne voulait pas dormir dans la même chambre après cela. La belle avait un fort orgueil et elle avait surtout de la difficulté à admettre ses torts et surtout elle a de la difficulté à donner raison à quelqu'un puisqu'elle adore avoir le dernier mot, peu importe de quoi il s'agit.

***

Ryuka se tenait là, sur une chaise. À sa venue, le prince se leva lentement afin de venir la rejoindre. Il ne se privait en rien de lui dérober un baiser sur ses douces lèvres rougoyantes. De telles lèvres étaient toujours invitantes à se faire embrasser. Douces, chaudes. Les yeux bleus glaciaires de la sorcière pénétrèrent les yeux sanguinolants de son âme-soeur. S'il était ici ce n'était pour la voir en tant que sorcière pour de quelconques familiarités. Non. Il était ici pour sa présence de femme, son épouse. Mais en quel mal était-il en manque cette fois?



«Bonjour ma belle épouse. Tu es réveillée depuis longtemps? J’avais espéré pouvoir te kidnappé pour une journée, pour que nous puissions passés une journée comme un vrai couple.»


Puis un second baiser. Le prince était étrangement doux quelques fois, ce qui laissait grandement le doute dans l'esprit de la sorcière. Soit il préparait quelque chose ou soit il était sérieux mais après tout elle préférait bien penser qu'il était sérieux dans ce qu'il lui disait. La première épouse attrapa lentement le bas de son chandail afin de lentement le tirer vers elle, venant presque coller ses lèvres contre les tiennes, laissant lentement son souffle se perdre sur son visage, caressant ainsi sa peau de sa simple respiration. L'odeur fraîche du prince lui indiquait qu'il avait prit son bain. Les yeux bleus aciers de la belle se plantèrent de nouveau dans les tiens, les lèvres toujours aussi proches des tiennes alors que son corps se pressait presque contre le tiens.


- - Même si je dirai non tu as tous les pouvoirs pour m'amener là où tu le désires. Mais je dois avouer que la curiosité m'emporte et que j'ai envie de voir où tu m'amèneras, telle sera ma belle surprise, mon cher époux. Je suis réveillée peu de temps après toi, même si tu t'es enfui furtivement de ton lit sans me laisser une quelconque note... .




Vivianne affichait toujours ce petit sourire sur ses lèvres et elle posa ses lèvres contre celles du prince, venant ainsi dévorer cette chair fraîchement tendue. Elle se délecta ainsi dans un langoureux baiser de la chaleur de sa peau, de sa salive se mélangeant à la sienne. La sorcière relâcha Ryuka au bout d'une bonne minute et s'éloigna vers la droite de quelques pas.


- - Je ressens ta présence dans ma tête et j'ose croire que c'est pour ma colère que tu as certainement ressentit. Deux de tes si précieux gardes humanoides ont voulus prendre un prisonnier pour leur dîner parce qu'il aurait craché sur l'un d'eux. Faudrait sérieusement les dompter davantage....



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuka
Prince d'Irianeth - Maître Magicien
Prince d'Irianeth - Maître Magicien
avatar

Messages postés : 175
Date d'inscription : 18/12/2011

MessageSujet: Re: Encore toi & moi (Pv Ryuka) Sam 2 Fév - 23:48

    La veille, le jeune homme avait contemplé l’affriolante tenue de sa belle avec un mélange de désirs et de frustrations. Il aurait bien aimé la faire totalement sienne pour quelques heures, mais son corps entier s’en serait plains, son dos le faisant déjà énormément souffrir, aussi n’avait-il pas prit le risque d’empiré ça. Sentir sa belle dans ses bras, sa chaleur le soulageant un peu de sa douleurs, et son parfum le détendant lentement, le garçon s’était endormit sans aucun soucis. Beaucoup s’accordaient a dire que le prince n’avait de douceurs et de respect pour personnes en dehors de son épouse, ce qui était totalement faux. Il avait autant de patience avec l’enfant, Naeryan, d’ont il devait s’occupé jusqu’à c qu’elle fut assez agée pour l’épousé a son tour.


    ***

    La façon de faire de son épouse, s’emparée du bas de sa tunique pour l’attirer a elle, déclencha une bouffée d’envie dans le corps du garçon, qui dut concentré toute sa force mentale pour ne pas profiter d’elle a même le sol dans cette pièce réservée pourtant a la magie noire... Encore plus quand le souffle agréablement chaud de cette dernière se glissa le long de sa nuque, déclenchant cette fois des frissons sur sa peau sensible. Il était très réceptif aux avances évidentes de son âme soeur. Leurs lèvres étaient si proche que, lorsqu’elle parla, elles s’étaient effleurés délicatement, comme une caresse procurée par les ailes d’un papillon.

    - - Même si je dirai non tu as tous les pouvoirs pour m'amener là où tu le désires. Mais je dois avouer que la curiosité m'emporte et que j'ai envie de voir où tu m'amèneras, telle sera ma belle surprise, mon cher époux. Je suis réveillée peu de temps après toi, même si tu t'es enfui furtivement de ton lit sans me laisser une quelconque note... .

    Cette remarque fit grandir le sourire satisfait du prince d’Irianeth. En effet il avait le droit d’exiger ce qu’il voulait d’elle... mais il était bien rare de la voir aussi soumise a ce qu’il désirait, ce qui l’avait relativement surpris, plus habitué a l’entendre s’esquivé. Finalement, sans même attendre la réponse de son « prince charmant», elle déposa un baiser délicieux sur les lèvres du jeune homme qui en profita au maximum, suçotant la lèvre de sa belle, aspirant doucement un peu de sa salive, qui avait une saveur proche de la vanille dans la bouche du garçon. Pourtant le baiser fut coupé rapidement, ce qui laissa Ryuka «affamé» de baisers.

    - Je ressens ta présence dans ma tête et j'ose croire que c'est pour ma colère que tu as certainement ressentit. Deux de tes si précieux gardes humanoïdes ont voulus prendre un prisonnier pour leur dîner parce qu'il aurait craché sur l'un d'eux. Faudrait sérieusement les dompter davantage....

    «C’est en effet la raison qui me pousse a fouillé tes pensées. Et ne fait pas attention a ses idiots, si ça n’était que de moi nous n’en aurions pas besoin...»

    Le garçon eut un léger rictus de colère. Il n’aimait pas ses gardes, bien trop promptes a dévorés une personne pour un oui ou pour un non. Ces créatures étaient trop primitive, dénué de toute forme d’intelligence. Ils existaient pour être des pions, rien de plus. Avec un soupire léger, le prince reprit son calme et continua.

    «J’ai quelqu’un d’autre a «dompter» le soir»

    Fit-il avec un sourire pervers en glissant sans gêne sa main le long des hanches de sa belle, jusqu’à ses fesses d’un air provocateur. Elle l’avait chauffée, il en ferait autant avant de lui dire ce qu’il désirait faire aujourd'hui. Sa bouche se plaqua férocement sur celle de la sorcière, qu’il repoussa sur une table vide et l’y allongea avec douceur avant de glisser des baisers le long de sa poitrine pendant de longues minutes. Quand il se recula, il lui offrit un sourire complice.

    «Ne jouons pas tout de suite avec le feu. Je voulais savoir si tu voulais qu’on prenne un peu de temps a nous, lors de mes quelques explorations en dehors du palais, j’ai découvert une source d’eau chaude dans les montagnes, loin des dragons et je n’ai senti aucune énergie humaine ou animal autour...»

    L’invitation lui avait été glissé l’oreille, d’une voix délicatement, les lèvres du garçon effleurant sa peau, une fois même se fut sa langue qui effleura langoureusement le lobe de son oreille, avant qu’il ne se redresse, jaugeant sa réaction.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vivianne
Sorcière suprême | 1ère épouse du prince noir
Sorcière suprême | 1ère épouse du prince noir
avatar

Messages postés : 35
Date d'inscription : 12/02/2012
Âge : 24

MessageSujet: Re: Encore toi & moi (Pv Ryuka) Dim 3 Fév - 0:42

Vivianne n'avait nullement pensé provoquer son âme-soeur sur son propre terrain de jeu. Après tout, Ryuka se trouvait dans la pièce où elle détenait tous ses maléfices, toutes ses fioles afin d'apporter toujours des coups bas aux gens qui oseraient s'en prendre à elle ou à quelqu'un de ses alentours. Il était rare que la jeune femme pouvait profiter d'un moment seule à seule avec son époux. Si quelqu'un lui avait dit qu'elle allait se marier de force avec quelqu'un d'autre que le prince.. elle se serait certainement énervée et elle aurait tué son prétendant de ses propres mains. Mais puisqu'il s'agissait d'une figure puissante d'Irianeth, la jeune femme avait préféré calmer ses ardeurs et apprendre tout d'abord comment agir avec lui, voir comment il était autant dans ses manières de tous les jours comme quand ils sont seuls tous les deux. Durant son baiser, les gestes du prince ne fit qu'allumer une petite flamme dansante dans les yeux de la blonde qui le regardait de ses yeux bleus.


Les soldats de l'Empereur avaient une forte habitude de se penser plus gradés qu'ils ne le sont en réalité. Ils se donnent souvent des droits qu'ils ne possèdent pas. S'il n'en était pas du prince et du dirigeant, la sorcière suprême en aurait déjà éliminé plus qu'un pour leur incompétence. Vivianne abordait un style plutôt sombre mais enflammé dans ses vêtements habituels lorsqu'elle ne portait pas ses vêtements de nuit ou bien tout simplement aucun vêtement. Il était plutôt rare que la jeune femme portait des vêtements lorsqu'elle se couchait car Ryuka les enlevait bien avant et ils s'endormaient ainsi, nus l'un contre l'autre. C'est bien ce qu'elle aimait. Elle ressentait le corps chaud d'un homme à ses côtés, quelqu'un qui partageait sa vie. Cette sensation de douceur, une âme, un corps, qui se tenait à ses côtés alors qu'elle est endormit.


«J’ai quelqu’un d’autre a «dompter» le soir»


La sorcière redressa soudainement un sourcil à ses paroles. Ce n'était pas un haussement de surprise. Mais un haussement d'envie. Vivianne n'était pas une femme très soumise. Elle préférait opposer une forte résistence la plupart du temps au prince pour éviter qu'il pense qu'il est tombé sur une femme au petit caractère, une femme facile qu'il pourrait avoir quand cela lui chante. Et bien ce n'était pas le cas. La blonde résistait et elle avait résisté toute sa vie à ceux qui essayait de la changer ou de lui faire obéir à quelque chose. Même si elle savait qu'elle devait lui obéir, la jeune femme prenait souvent des risques en refusant ou en passant par autre chose au lieu de le faire, lui faisant ainsi oublier sa demande.


Les mains du prince se posèrent sur les hanches définies de la sorcière. Vivianne plongeait alors ses yeux dans les tiens. Le baiser féroce du prince fit naître bien sûr un désir sensuel en elle, faisant de nouveau danser cette petite flamme dans le fond de ses yeux. La jeune femme sentait la température de son corps légèrement augmenter. Elle manipulait le feu, pas à sa plus grande intensité mais assez pour faire quelques trucs et l'un d'entre eux étaient de pouvoir augmenter sa température corporelle et être ainsi insensible à la chaleur. Ses baisers qui dévièrent contre son cou firent naître des frissons qui parcourent toute l'échine de son dos. Lentement, les longs ongles noirs de la sorcière s'enfoncaient dans la peau du prince mais elle n'allait pas cisailler sa peau.


«Ne jouons pas tout de suite avec le feu. Je voulais savoir si tu voulais qu’on prenne un peu de temps a nous, lors de mes quelques explorations en dehors du palais, j’ai découvert une source d’eau chaude dans les montagnes, loin des dragons et je n’ai senti aucune énergie humaine ou animal autour...»



Sa langue contre le lobe de son oreille fit grogner faiblement la sorcière. Ses paupières s'étaient refermées quelques secondes avant qu'elle repousse lentement le prince du bout d'un de ses pieds afin de le faire reculer. Ses yeux l'observaient toujours pendant ce geste. Vivianne se redressait lentement afin de replacer sa tenue. Elle se passa une main dans ses longs cheveux blonds.


- Tu veux aller dans des sortes de sources là-haut dans les montagnes? Pourquoi pas... après, si elles sont trop froides je pourrais toujours m'en occuper. Même si ma seule présence devrait suffire...



Elle sourit. Sa blague était narcissique mais la sorcière l'était alors elle usait de ce défaut souvent pour faire des blagues même si celles-ci s'avouaient souvent qu'elle le pensait. Vivianne fit soudainement venir à elle une fiole et la regarda un instant avant de se retourner vers Ryuka.


- Sinon... la bonne vieille potion magique. Suffit que de quelques gouttes dans l'eau pour qu'elle devienne exquise. Chaude, douce, exfoliante sur la peau afin de la rendre plus douce encore et ce n'est pas tout, elle générera des jets d'eau un peu partout, nous procurant ainsi un massage naturel de la nature. Qu'en dis-tu? C'est bien ce que tu recherchais comme sensations?


Les mains posées maintenant sur ses hanches, elle attendait.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuka
Prince d'Irianeth - Maître Magicien
Prince d'Irianeth - Maître Magicien
avatar

Messages postés : 175
Date d'inscription : 18/12/2011

MessageSujet: Re: Encore toi & moi (Pv Ryuka) Mar 5 Fév - 13:41

  • La jeune femme semblait apprécié les caresses de son époux, mais ce dernier ne désirait pas de cela pour le moment, peut être dans les sources chaudes cela sera-t-il différent... L'eau chaude et le corps nue de son épouse aurait peut être raison de sa retenue. Un fin sourire se forma sur la bouche du garçon quand cette dernière le repoussa un peu pour se redressée et remettre ses habits en place. Ryuka retraça mentalement la route qu’il avait emprunté pour rejoindre les sources, se souvenant également qu’elles étaient relativement chaude, sans doute en raison de la géothermie plus active qu’a Enkidiev. Il coupa volontairement ses réflexions pour écouter les paroles de son épouse, toujours autant amusé par sa façon de s’exprimée.

    - Tu veux aller dans des sortes de sources là-haut dans les montagnes? Pourquoi pas... après, si elles sont trop froides je pourrais toujours m'en occuper. Même si ma seule présence devrait suffire...

    Un ricanement moqueur s’échappa de la bouche de l’héritier d’Irianeth. Décidement, elle n’en ratait pas une pour se mettre en valeur, même si elle n’avait pas tord. Son pouvoir sur le feu pouvait largement réchauffé l’eau, tout comme les pouvoirs électriques du garçon qui, en accelérant le frottement des atomes avec la foudre, pouvait rendre un bain froid brulant en moins de dix minutes. La blague qu’elle avait faite l’avait fait sourire elle même, déclenchant un nouveau rire chez le prince. Et dire qu’on osait dire qu’il était plus sombre que la nuit... Il changeait du tout au tout avec son épouse, ce qui était plus que troublant pour les serviteurs du palais. Le prince noir admira les talents de télékinésiste de son âme-soeur avec un rictus narquois sur le visage, il était capable de faire ça plus vite mais tint sa langue, ne désirant pas eveiller la colère de la blonde.

    - Sinon... la bonne vieille potion magique. Suffit que de quelques gouttes dans l'eau pour qu'elle devienne exquise. Chaude, douce, exfoliante sur la peau afin de la rendre plus douce encore et ce n'est pas tout, elle générera des jets d'eau un peu partout, nous procurant ainsi un massage naturel de la nature. Qu'en dis-tu? C'est bien ce que tu recherchais comme sensations?

    Le garçon haussa légèrement un sourcil, peu convaincu qu’une simple potion puisse faire ce genre de chose, mais c’était elle la sorcière, elle savait ce genre de chose mieux que lui manifestement. Il se rapprocha d’elle et la tenta, effleurant a peine sa peau de ses lèvres durant de longues minutes avant de sussurer, proche de son oreille d’une voix pleine de sous-entendu.

    «Tu n’essayerais pas de faire en sorte que nous fassions l’amour là-bas?»

    Loin d’être réticent, le jeune homme était tout a fait partant, n’ayant pus combler sa belle la nuit dernière en raison de son entrainement pousser dans une des salles vides de la forteresse. Son corps musclé coller a la poitrine de la jeune femme était brûlant de désirs, faisant luire ses yeux rubis.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vivianne
Sorcière suprême | 1ère épouse du prince noir
Sorcière suprême | 1ère épouse du prince noir
avatar

Messages postés : 35
Date d'inscription : 12/02/2012
Âge : 24

MessageSujet: Re: Encore toi & moi (Pv Ryuka) Sam 9 Fév - 22:08

Vivianne savait fort bien qu'elle était narcissique mais elle utilisait souvent se défaut pour faire des blagues et dire environs n'importe quoi quand cela lui chantait. La sorcière n'avait plus besoin d'utiliser tous ses charmes afin de séduire cet homme qui se trouvait devant elle. Elle sentait bien que le prince noir était presque à sa merci dans certaines situations. Comme sa propre personne, il restait indépendant d'un certain côté. La sorcière avait légèrement relevé le bas de sa magnifique robe d'un noir d'ébène, révélant ainsi la splendeur blanchâtre de sa peau qui n'avait aucune marque. Lisse, parfaite sur de longues jambes comme les tiennes. Peut-être qu'il était mieux qu'elle dans les talents de télékinésiste mais il ne fallait pas oublier la petite puissance qui les différenciait et surtout dans les faits qu'elle n'avait usé qu'une infime petite parcelle de magie afin de faire venir cette fiole jusqu'à elle. À quoi bon la faire venir si vite vers elle comme à la vitesse d'un éclair? Cela ne servait à rien sauf à cette son ''regarde je suis meilleur que toi''. Ce qui faisait carrément tête enflée. Lorsque le prince se rapprochait afin d'effleurer sa peau comme des caresses qui n'en finissaient plus, la jeune femme laissa simplement sa tête pencher légèrement vers l'arrière alors que sa poitrine se bombait un peu vers l'avant, offrant ainsi une vue magnifiquement plongeante.


«Tu n’essayerais pas de faire en sorte que nous fassions l’amour là-bas?»


Un peu plus de chaleur et le torse musclé du prince serait certainement... irrésistible. Vivianne se redressa doucement et empoigna le chandail de son époux afin de le plaquer contre elle et vint mordiller avec un grognement sensuel sa lèvre inférieure, plantant son regard glacé mais dont une flamme endiablée dansait dans le fond de ses pupilles, dans ses yeux. Son pied se levait un peu afin de caresser le tien. Elle ouvrit légèrement la jambe pour caresser la tienne dans un mouvement sensuel et dynamique. Ses lèvres légèrement rougeoyantes firent le tour des tiennes.


- Et si j'ai envie tout simplement que tu sois miens, que tu ne sois qu'à moi et moi seule pendant un seul instant... ça fait longtemps que je n'ai pas eu ce plaisir de t'avoir que pour moi. Toi, ton corps... tout.


La sorcière vint lécher avec sensualité ses lèvres et le relâcha brusquement, l'obligeant ainsi par la violence du geste à reculer de quelques pas. Vivianne replaçait lentement ses vêtements, comme si de rien n'était mais son regard n'avait nullement changé ni cette chaleur de cette envie qui engourdissait chaque instant tout son corps d'un désir charnel pour son époux. Mais elle devait se calmer... peut-être qu'une simple journée entre amoureux suffirait. Qui sait réellement ce qui se passera là-bas dans les montagnes...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuka
Prince d'Irianeth - Maître Magicien
Prince d'Irianeth - Maître Magicien
avatar

Messages postés : 175
Date d'inscription : 18/12/2011

MessageSujet: Re: Encore toi & moi (Pv Ryuka) Mar 12 Fév - 14:57

  • Les signes ne trompaient pas, la blonde était entièrement conquis par le désir que lui inspirait son époux. Elle fondit immédiatement sur la lèvre du prince, en poussant un son démontrant totalement toute l’envie qu’elle réprimait en l’instant. Cela fit sourire le jeune homme, lui aussi en avait envi, et pourtant il faisait tout pour titiller le désir de son épouse, pour qu’elle prenne le contrôle des opérations pour une fois. Les yeux de Vivianne avouait ce que le garçon soupçonnait depuis déjà une dizaine de minutes, elle le désirait, tout son corps le réclamait, et ça lui plaisait grandement. Elle ne lui était pas soumise, mais soumise a l’envie qu’il lui inspirait en ce moment. Le garçon remonta sa jambe le long de celle de la sorcière, cherchant a la «motivée» un peu plus.

    Et si j'ai envie tout simplement que tu sois miens, que tu ne sois qu'à moi et moi seule pendant un seul instant... ça fait longtemps que je n'ai pas eu ce plaisir de t'avoir que pour moi. Toi, ton corps... tout.

    Le ton de sa voix encourageait le prince a essayée de lui donner le plus de désirs possible a travers ses caresses. Cela faisait en effet plusieurs semaines qu’ils n’avaient pas profiter d’une nuit en amoureux, et Ryuka s’ennuyait de l’expertise de son épouse dans ce genre de domaine. Elle lécha sa lèvre et le repoussa bien vite, le laissant totalement sur sa faim. Les yeux rubis du garçon avait prit la même teinte que le regard d’un prédateur. Le garçon recula lentement en lui faisant signe de le rejoindre, une fois qu’elle se fut exécuté, le prince les téléporta tout deux près de la fameuse source chaude, ne perdant pas de temps pour se déshabiller, et ainsi titiller l’envie de sa belle.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vivianne
Sorcière suprême | 1ère épouse du prince noir
Sorcière suprême | 1ère épouse du prince noir
avatar

Messages postés : 35
Date d'inscription : 12/02/2012
Âge : 24

MessageSujet: Re: Encore toi & moi (Pv Ryuka) Mar 12 Fév - 22:51

Vivianne avait accordé le plaisir physique à Ryuka depuis quelques temps, du moins depuis qu'ils étaient mariés mais la jeune femme n'était pas très soumise et elle ne se laissait pas toujours approchée, même s'il s'agissait de celui qui était maintenant unit à sa vie. Le prince noir allait avoir 3 épouses en tout, ce qui ne plaisait pas du tout à la jeune femme qui aurait préféré avoir un époux complètement fidèle à une seule femme mais elle savait que si elle décidait de rompre cette alliance au niveau du mariage elle serait exécutée et en plus elle savait qu'elle ressentait quelque chose pour lui. Ce ne serait qu'une torture mortelle de devoir rompre ce mariage. La sorcière savait qu'elle avait augmenté le désir dans le corps de son âme-soeur mais c'était peut-être ce qu'elle désirait au final. Ses mains s'étaient réchauffées d'elles-même même si la sorcière maîtrisait l'élément du feu. Elle les frotta tranquillement ensemble quelques secondes et essaya de calmer ce feu ardent qui semblait bien la réclamer à l'intérieur d'elle, une flamme de désir. Celle-ci dansait dans un rythme endiablé et semblait grossir de plus en plus sans que l'eau qu'on lui jetait ne fasse effet. Soudain, le paysage changea complètement et elle regardait autour d'elle un petit instant. Ils étaient dans les montagnes maintenant. Tournant ses yeux glacés vers son âme-soeur, Vivianne se rendit compte que Ryuka enlevait ses vêtements un par un avec empressement. Était-il autant pressé de rentrer dans les sources chaudes?


La sorcière suprême regardait son corps quelques instants, ce qui n'aidait nullement à l'envie qu'elle essayait d'éteindre pour cet homme. L'elfe détourna doucement les yeux quelques secondes afin de regarder l'endroit et elle décida de prendre le bas de sa robe et elle jeta un simple coup d'oeil au prince noir avant de lentement redressé la robe qu'elle avait sur le dos et elle l'enleva tranquillement. Ryuka avait été pressé mais la jeune femme préférait être très lente pour le faire languir et le faire mourir davantage de plaisir pour elle. Son soutiens-gorge tenait toujours la route, cachant ses seins mais pas la forme qui en ressortait. Sa culotte, petite, formait le parfait contour de ses fesses et elle s'avanca lentement vers son âme-soeur. La main de Vivianne se déposa lentement sur le torse nu du prince et le caressa quelques instants avant que ses lèvres ne viennent déposer un doux baiser sur les tiennes et elle le poussa juste assez par surprise pour qu'il tombe dans la source chaude.


Un grand sourire se formait sur les lèvres de la sorcière qui enlevait maintenant sa culotte afin de montrer ses formes féminines dans de plus grandes grandeurs, dévoilant un tout petit duvet. Elle n'aimait pas trop être complètement à fleur de peau car elle trouvait que cela faisait trop gamine. Tandis qu'une vraie forêt faisait trop... préservée. Vivianne avait donc optée pour une manière douce mais agréable. Elle allait pour dégrapher le seul morceau de vêtement qui lui restait mais lorsqu'elle allait le détâcher elle arrêta son geste et elle s'avanca lentement afin de calmement pénétrer dans l'eau. La première épouse s'approchait de son âme-soeur et lentement elle déposa ses mains contre ses épaules et elle le regarda dans les yeux avant d'enlever le dernier morceau de vêtement qui lui restait sur elle. La sorcière colla sa poitrine nue contre le torse chaud et dénudé de son âme-soeur. Les yeux glacés de la sorcière pénétrèrent les tiens quelques secondes et elle vint proche de son oreille. Mais avant de parler, elle lécha le lob et murmura d'une voix suave:


- Combien de temps résisteras-tu penses-tu...? J'ai envie de te voir rager parce que tu ne peux pas me prendre... j'ai envie de te voir t'enflammer de désir pour moi...


Vivianne attrapa soudainement le lobe de son oreille et le mordilla en lâchant un grognement sensuel alors que ses mains descendaient le long de son torse. Elle s'approchait de son bassin mais elle ne toucha pas à cette partie privée pour le moment qui se trouvait un peu plus bas. La sorcière affichait un sourire franc et elle pencha un peu ses lèvres afin de mordre son cou avec avidité alors qu'elle le plaqua soudainement contre elle, collant par les faits même son bassin au tiens. Le corps de la blonde s'était réchauffé par sa maîtrise du feu et le contact était rendu tout simplement des plus torrides. Elle caressait maintenant ses hanches et elle descendait vers l'arrière avant que ses fins doigts ne viennent épouser les formes de ses fesses qu'elle pressa avec envie et elle relâcha soudainement le prince noir en nageant sur place. Un grand sourire déformait son doux visage souvent glacé par aucune émotion.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Encore toi & moi (Pv Ryuka)

Revenir en haut Aller en bas

Encore toi & moi (Pv Ryuka)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Chambre de Kazako - Azumika - Izako - Ryuka
» Kaikoru Ryûka
» La galerie des avatars
» [Iwa] Clan Ryuka
» Ryuka au pays de la pluie~[Pv-Ashiro]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers d'Émeraude 300 plus tard :: L'Empire noir :: Irianeth :: La forteresse-