AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
100 Hebergeur d'image

Partagez|

Il fait trop chaud pour travailler... [Lualyrr]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Zekey
Chevalier d'Émeraude
avatar

Messages postés : 61
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Il fait trop chaud pour travailler... [Lualyrr] Jeu 21 Fév - 23:17

Un bel après midi à Émeraude , un soleil de plomb et une brise légère, peu de choses pour rendre la vie si belle en cette journée qui avait tout pour être parfaite. Néanmoins , il y avait là quelqu'un qui n'appréciait ni la brise ni le soleil , à ce moment précis il n'aimait que le coin d'ombre sous ce pommier dans la cour, un arbre beau qui propageait une ombre apaisante tout autour de lui pour en délimiter l'espace vital. Sous cet arbre se reposait un homme, il ne ronflait pas , il n'avait pas une respiration forte , il était dans un tel état qu'on pouvait le penser mort mais il était juste mort de fatigue, le seul fait de parler l’épuisait, alors il ne parlait pas beaucoup , il ne marchait pas beaucoup non plus. On devait bien le trouver bizarre parmi ses frères et sœurs d'armes , quant aux futurs écuyers , il ne préférait pas imaginer devoir dépenser de l'énergie pour éduquer un enfant alors qu'il cherche toujours à s’éduquer lui même à la complexité des us et coutumes , il n'était pas non plus très proche de la religion, il fallait du temps pour prier et son temps il le passait à dormir s’entraîner, manger ,lire et dormir.
D'ailleurs à ce moment précis il rêvait aux nuages blancs du ciel , il aimait beaucoup ce que la nature avait faite et si les nuages devenaient gris pour cracher des monstres à la puissance si dévastatrice qu'un seul rugissement pouvait présager qu'ils frapperaient le sol et réduire à l'état de cendres la victime de ce châtiment divin , cette chose appelé foudre qui l'attirait tant , qui était même devenu son pouvoir fétiche et qui faisait sans doute de lui ce qu'il était aujourd'hui , un chevalier au service du peuple Enkiev le rendait toutefois fier, fier d'avoir reçu un tel don.
Un léger sourire se dessina sur son visage puis plaça ses bras sous sa tête pour l'appuyer contre l'arbre fruitier, puis recommença à songer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lualyrr
Déesse de la nature et de la faune | Protectrice du peuple elfique
Déesse de la nature et de la faune | Protectrice du peuple elfique
avatar

Messages postés : 16
Date d'inscription : 19/02/2013
Âge : 24

MessageSujet: Re: Il fait trop chaud pour travailler... [Lualyrr] Ven 22 Fév - 1:38

Lualyrr attendait dans le territoire des dieux. Sa longue chevelure noire était littéralement sur place. Aucun vent ne venait les caresser. Ce n'était pas aussi merveilleux que le territoire des humains. Fermant doucement les yeux, la déesse penchait la tête vers l'arrière. Elle s'ennuyait toujours dans le royaume céleste sauf lorsque quelque chose bougeait enfin et que les dieux étaient convoqués. Mis à part cela, la jeune femme espérait surtout recevoir une prière afin d'aller dans le monde des mortels. Elle avait envie de pouvoir revoir des humains mais aussi redécouvrir leur monde. Elle était tout simplement frivole. Même avec 3000 ans d'existence elle restait toujours aussi curieuse de leurs cultures, de leur facon d'agir. Les yeux bleus de la jeune femme s'étaient alors installés sur la flaque magique dans le royaume céleste. Elle désirait voir le royaume des elfes. Lualyrr observait alors les elfes dans la forêt. Elle en voyait d'autres auprès de leur arbre-mère et qui priaient. Chaque prière qui lui était envoyée était parfaitement recue et elle se sentait toujours apaisée lorsque celles-ci étaient bénéfiques et que ce n'était pas des prières pour l'insulter. Car elle ne pouvait pas tout faire car sinon elle serait détruire par Parandar. Il y avait des règles à suivre dans le monde des dieux. Elle ne pouvait pas trop se mêler de la vie des humains ou sinon elle en paierai le prix. Fermant doucement les paupières, la déesse repensait à cela et elle en était tout simplement triste. Les dieux ne devaient pas avoir de sentiments. Elle, elle en avait et elle en était l'une des rares. Lualyrr se sentait plus unique et surtout différente de ses pairs.


Alors qu'elle restait ainsi, la jeune femme entendit quelqu'un l'appeler dans une prière. Ce n'était pas un elfe. Elle localisa donc rapidement la personne selon sa prière et elle découvrit que c'était un paysan du royaume d'Émeraude. Il avait beaucoup de difficulté à croire en les dieux et que si aucun signe ne lui était donné, il s'enlèverai la vie ici et maintenant. Visiblement alerte devant une telle difficulté d'un pauvre homme, la déesse disparut dans une pluie d'étincelles bleutées. La déesse de la nature posait alors directement la main contre le poignet de cet inconnu, empêchant ainsi la lame de pénétrer dans son coeur. Les yeux bleus purs de la demoiselle se plantèrent dans les tiens. Le paysan lâchait immédiatement la dague, tombant à genoux.


- Est-ce b..bien vous?


Sa voix bégayait et il avait du mal à en croire ses yeux. Lualyrr déposa doucement une main réconfortante contre son épaule et offrit un doux sourire à cet homme. Il n'était pas toujours facile de voir un dieu en face de nous. Surtout lorsque ceux-ci ne répondent pas à nos prières d'avant. Mais les dieux aussi sont occupés et ne peuvent pas tout faire et tout réglé. Ils ne peuvent pas non plus plairent à tout le monde.


- Les dieux entendent toujours vos prières mais nous ne sommes pas toujours disponibles. Sachez que nous sommes peut-être des dieux mais nous avons aussi des préoccupations, des tâches à accomplir. N'attentez plus à votre vie, messire.


La déesse disparut de nouveau avant que l'homme ne pose un seul mot et elle décida de réapparaître derrière l'écurie. La déesse pouvait finalement un peu voyager dans le monde des humains avant de retourner dans le royaume céleste. Lualyrr regardait autour d'elle avant de sortir de sa cachette et elle se mit doucement à marcher. Elle avait une simple robe blanche et ses longs cheveux noirs étaient détâchés, retombant en cascade sur ses épaules puis contre ses hanches. Soudain, elle s'arrêtait. Elle voyait un homme au pied d'un fruitier. Elle pensait un moment qu'il devait être un humain du royaume. La déesse ne connaissait pas vraiment de gens à Émeraude. Elle décida donc de se rapprocher mais finalement elle opta pour légèrement détourner sa trajectoire. Il ne désirait sûrement pas être dérangé..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zekey
Chevalier d'Émeraude
avatar

Messages postés : 61
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: Il fait trop chaud pour travailler... [Lualyrr] Ven 22 Fév - 15:29

Zekey commença à s'endormir , ça y'est il rêvait à un monde meilleur , celui là était bien certes mais celui des songes était le plus merveilleux , personne ne mourrait, personne ne pleurait , c'est cet univers que Zekey rejoignait plusieurs fois par jours , un monde dans lequel il y voyait presque une réalité , des images floues de ce qu'il était , ce qu'il est et de ce qu'il pourrait être... Des personnes dont il ne connaissait pas tous l'identité mais qui lui procurait une grande chaleur au cœur quand il posait son regard dessus... Ses parents mais il ne le savait pas , à vrai dire il ne savait plus rien d'avant son arrivé à Émeraude car pour lui tout cela n'était qu'un rêve comme un autre. Un miaulement le sortit de son sommeil, Kuro qui n'était jamais loin de son maître. Le jeune chevalier ramena son dos vers ses jambes pour s'asseoir et commencer à entre-ouvrir les yeux. Une Bien belle silhouette se dessina petit à petit que sa vision s’éclaircissait , une demoiselle aux yeux d'un bleu tellement profond qu'on y voyait se refléter la pureté de son âme. Il resta figé le temps de quelques secondes puis posa son regard sur le chat qui était venu se coller aux jambes de la femme pour lui réclamer des caresses. Zekey , toujours quelque peu endormit se leva de ses muscles engourdit restant à l'ombre de son pommier. Il tourna un peu la tête un peu gêné de devoir soutenir un si beau regard.


- Heum... Mon chat vous dérange peut-être mademoiselle , vous souhaitez sans doute que je le récupère ?

Zekey ne pouvait pas vraiment savoir le statut social de cette personne mais sa tenue d'un très beau tissu laissait penser qu'elle était sans doute d'une famille noble , peut-être venue pour affaire au château , Syrianne avait dû en parler mais à son habitude il devait dormir... Il se sentait alors un peu gêné de nouveau ,sans doute à cause du regard de la demoiselle ou pour les tracas qu'il posait à ses frères et sœurs d'armes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il fait trop chaud pour travailler... [Lualyrr]

Revenir en haut Aller en bas

Il fait trop chaud pour travailler... [Lualyrr]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Trop chaud pour la plage (PV Victoire)
» Il fait trop chaud pour sortir
» Il est trop tard pour travailler. [pv Montgo/Seb/Mel]
» Trop froid pour être dehors. [Autumn ]
» Il fait beau, mais toujours trop chaud. [Fin]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers d'Émeraude 300 plus tard :: Le Royaume d'Émeraude :: Le Château d'Émeraude :: La cours extérieure-