AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
100 Hebergeur d'image

Partagez|

Une nuit sans sommeil [PV : Maïwen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une nuit sans sommeil [PV : Maïwen] Jeu 8 Mar - 20:01

    Luka avait maintenant une écuyère dont il se devait d'entraîner chaque jour afin qu'elle soit fin prête pour être un chevalier de l'ordre digne de ce nom. Malheureusement, il ne se sentait pas suffisamment en confiance pour être un excellent maître. Il n'avait jamais fait cela avant et bien que cela était la même chose pour les autres, il se devait de réfléchir le soir après que son écuyère se soit endormi pour savoir ce qu'il allait lui faire faire comme entraînement le lendemain. Luka avait donc attendu qu'Ondine s'endorme avant de se lever de son lit sans faire de bruit ou tout du moins le moins possible.

    Luka étant debout maintenant, pris ses bottes et s'assit sur son lit pour les mettre à son pied. Par la suite, Luka prit sa tunique de l'ordre qu'il mit afin d'être assez à l'aise pour réfléchir et ne pas être torse nu lorsqu'il sortira de sa chambre. Ayant presque fini de se préparer, Luka se lève et se dirigea vers la porte de sa chambre pour en sortir. Au passage, il prit sa ceinture où se trouvait son épée noir juste par mesure de sécurité à son égard et l'ajusta en l'a mettant à autour de sa taille en faisant bien attention que l'endroit où le fourreau retombe soit à portée de sa main. Il quitta alors sa chambre et descendit les marches afin de se rendre à l'endroit où il voulait se rendre.

    Luka ne croisa pas grand monde à cette heure tardive de la soirée, il ne voyait que quelques gardes faire des rondes de patrouille à l'intérieur du château ainsi que quelques servantes qu'il salua à chaque fois qu'il voyait quelqu'un. C'est ainsi qu'il traversait les couloirs et marches du château avant de sortir par la grande porte qu'il referma par la suite.

    Ensuite, il marcha tranquillement dans la cour en observant les étoiles et la lune et lorsqu'il vit que celle-ci (la lune) était pleine, ses yeux se mirent à briller d'une grande clarté. Il y était maintenant habitué, mais quand il était encore enfant cela l'effrayait quelques peu.

    Luka monta des marches pour se rendre aux remparts et lorsqu'un garde le vit il le salua en étnat un peu effrayé par ses yeux, mais il se souvenait qu'il avait cette particularité.

    - Allez donc vous restauré un peu, la relève ne se fera pas avant quelques heures et puis je compte rester là un petit moment.

    Le garde le remercia et partie en direction du chateau. Luka quand à lui observa l'horizon et pensa à ce qu'il pouvait faire faire comme entraînement à Ondine.

    ** Que vais-je bien pouvoir lui enseigner demain....**
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nuit sans sommeil [PV : Maïwen] Ven 9 Mar - 5:21

Maïwen était un oiseau de nuit la plupart du temps. Son manque de sommeil n'affectait pas trop son travail de chevalier. Elle en était tellement habituée que trop dormir ferait en sorte de déranger ses activités quotidiennes et non pas de moins dormir. La jeune femme était assise sur la bordure d'une fenêtre, les jambes pendant dans le vide. Elle n'avait jamais eu peur des hauteurs ni même des dangers. En ayant vue des mûres et des plus dangereuses au-delà des dunes du Désert, l'hybride se rend bien compte que les choses sont devenues plus compliquées. Elle avait prêté un serment qu'elle avait peur de rompre. Jamais la demi-elfe ne s'était tenue fidèle à qui que ce soit (dans ses engagements, pas en amour). La vie là-bas n'avait jamais été très facile. Depuis son jeune âge on lui faisait des coups durs pour qu'elle apprenne les rudiments véritables de la vie. Sans même se penser au-dessus des gens qui l'entourent, l'elfe à la peau grise s'était toujours promise de se venger un jour. Même si la vengance n'était pas quelque chose de bon à faire, elle le ressentait - là, au plus profond de son coeur - qu'elle devait accomplir ces gestes afin d'être en paix totale avec sa propre âme. La femme chevalier avait rencontré l'écuyère du chevalier Luka un peu plus tôt. Ce qu'elle n'aimait pas chez cette petite c'est qu'elle croyait tout savoir alors que c'était faux. Luka avait du chemin à faire avec cette adolescente prétencieuse. Elle ne savait pas ce qu'était la véritable douleur de la vie. Si cela aurait été son écuyer, elle l'aurait amené dans le Désert et l'aurait abandonné à peine une journée dans ces dunes endiablées et verrait bien si elle arriverait à survivre seule. Si les premières 24 heures ont été dépassées, elle rajouterait alors jusqu'à 72 heures. Cruel n'est-ce pas? Non, pas trop. Maïwen restait seulement réaliste. Réaliste avec les visions du monde d'aujourd'hui et ce que ca prend pour pouvoir véritablement survivre.


Les yeux bleus cristallins de la femme chevalier se tardaient au-delà des remparts du château. Des gardes marchaient tranquillement, faisant leur ronde. Elle pencha légèrement la tête de côté. Autant là pour pouvoir faire en sorte de veiller sur le château, de veiller si des gens arrivaient pour attaquer, c'était la moindre des choses pour un garde de faire cela. Cependant, ils avaient une chance: regarder le ciel à longueur de la soirée. Jamais Maïwen ne s'était tannée de regarder le ciel dans toute sa splendeur. La rebelle se souvenait parfaitement de sa rencontre avec la reine d'Émeraude comme si c'était hier. Maïwen n'avait pas trop été très clémente envers elle mais elle ne l'était pas trop avec qui que ce soit. Sachant fort bien que son caractère pourrait en fâcher plus qu'un, elle se taisait pour la plupart du temps. Elle n'aimait pas faire des lecon de moral non plus. Après tout... Vue comme l'écuyère du chevalier d'émeraude avait réagit, elle imaginait juste... pas comment il pourrait la supporter. Une personne comme Ondine, comment pourrait-on la supporter à côté de nous à longueur de journée pendant plus de 7 ans? Peut-être la voyait-elle d'un mauvais oeil. Mais c'est sont point de vue. L'hybride changerait certainement d'avis sur sa personne si jamais un jour elles s'entendent bien sur un certain sujet. Elle l'avait sûrement prise dans un moment plutôt de faiblesse.


Maïwen quitta finalement son perchoir, là, de la fenêtre, pour se diriger vers de longs et hauts escaliers. La demi-insecte grimpa lentement les nombreuses marches qui menaient aux remparts. Personne ne connaissait sa véritable identité ici. Ou devrait-on dire son passé. Quelques uns savaient qu'elle provenait du Désert, rien de plus. Personne sauf la Reine d'Émeraude ne savait qu'elle était une bandit ni encore qu'elle avait tué plus qu'une dizaine d'hommes de sang froid. La femme chevalier grimpa donc calmement et une fois arrivée, elle se surpris quand même de voir le chevalier Luka, là, entrain lui aussi de se prélasser sous le regard protecteur de la lune elle-même. La jeune femme décida donc tranquillement de se rapprocher et marcha calmement à ses côtés. Restant muette quelques secondes pour éviter de dire quelque chose de déplacer, l'hybride décida finalement de prendre la parole.



- Tu es aussi un oiseau de minuit?


Le terme oiseau de minuit signifiait plus un oiseau de nuit, puisque minuit annoncait que la nuit était finalement tombée. Maïwen croisa lentement ses bras derrière son dos, continuant calmement de marcher avec son ''frère d'armes'' par-delà les hauts remparts du château d'Émeraude.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nuit sans sommeil [PV : Maïwen] Ven 9 Mar - 19:33

    Luka concentra son esprit pour trouver une idée lucratif et judicieuse lui permettant de prévoir plusieurs choses à l'avance pour l'entraînement d'Ondine. La matinée était déjà remplit par une idée simple qui est de la faire travailler à quelques mouvements à l'épée et ensuite faire d'autres choses diverses. Mais en revanche, l'après-midi n'était pas bouclé et s'il ne trouvait pas une idée, il devra le faire durant l'entraînement d'Ondine, chose qu'il n'aimait pas faire. Il préfère de loin avoir une vue d'ensemble lui permettant de mieux voir les choses et ainsi ajouter ou ôter des exercices au cas où certains pourraient prendre plus de temps que d'autres. Soudain, une idée lui vient en tête et sut ce qu'il pouvait faire faire comme entraînement à Ondine pour l'après-midi. Rien que d'y penser, cela lui enleva une pression de ses épaules et il put se détendre d'un seul coup.

    Grâce au fait d'avoir trouvé une idée d'entraînement pour le lendemain, Luka put admirer d'un oeil neuf les étoiles et la lune, mais cela n'est surement pas du au fait qu'il ne pense plus à l'entraînement, mais plus au fait qu'il s'intéresse d'avantage à ce qui l'entoure. Il ferma donc ses yeux pour respirer l'air frais et les rouvrir à mi-clos juste après pour regarder la lune qu'il aimait particulièrement regarder. Il ne savait pas pourquoi lui-même, peut-être car cela lui rappelait quelques souvenirs de son enfance à Rubis ou alors est-ce parce que la clarté de la lune ressemblait à la brillance de ses yeux. Quoiqu'il en soit c'est l'une des raisons pour laquelle il apprécie le soir, mais pas la seule.

    Luka marcha alors en faisant des rondes à l'endroit où le garde était censé le faire tout en admirant la lune. Quelque chose dans la lune l'attirait sans savoir pourquoi, pourtant cela ne lui déplaisait pas de ne pas le savoir.


    Malgré le fait qu'il marchait en ronde depuis peu et qu'il restait debout aussi tard, Luka n'avait pas encore sommeil et au vu de comment cela était parti, il risquait bien de faire une nuit blanche. Mais qu'à cela ne tienne, s'il devait faire une nuit blanche. Luka comptait bien faire de son mieux pour s'occuper afin de pas passer une nuit blanche à ne rien faire. Il remarqua la présence familière de Maïwen jute quand elle se trouvait derrière lui, mais ne disait rien en continuant sa route. Non pas qu'il ne voulait pas discuter, mais plus parce qu'il ne savait pas par quoi commencer tout simplement. C'est sa soeur d'arme qui parla en premier en lui disant qu'il était un oiseau de minuit. Peut-être était-ce le cas peut-être pas, cette phrase mérite d'être demêler afin de savoir ce qu'elle a voulu dire et il aimait beaucoup ses petits défis.

    Ne voulant cependant pas paraître impoli vis-à-vis de sa soeur d'arme, il lui répondit sereinement et de façon douce.

    - Et j'ai l'impression de ne pas être le seul, n'est ce pas ? Sinon, comment cela se passe avec ton ecuyer, Reyan si je ne me trompe pas. disait-il en marchant à côté de Maïwen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nuit sans sommeil [PV : Maïwen] Mar 13 Mar - 1:53

Maïwen suivait le courant que menait la danse en cette soirée. S'arrêtant légèrement à une des tours de garde, la femme chevalier redressait les yeux vers le ciel. Elle adorait observer les étoiles tout comme la noirceur que ressortait le paysage lunaire. De sa noirceur, le ciel semblait être infini et impossible à toucher. Encore, la lune nous observait d'un regard immense. Semblable à une magnifique protectrice éternelle. Éternelle mais n'étant pas tout le temps là-haut pour nous surveiller. Baissant légèrement son regard cristallin vers son frère d'armes, elle restait néanmoins silencieuse. Que dire dans une telle situation alors qu'il n'avait pas encore répondu à ses paroles? Maïwen joua tout doucement avec une de ses propres mèches de cheveux en l'enroulant tranquillement autour de son index. C'était une petite manie qu'elle possédait depuis plusieurs années déjà..


- Et j'ai l'impression de ne pas être le seul, n'est ce pas ? Sinon, comment cela se passe avec ton ecuyer, Reyan si je ne me trompe pas. disait-il en marchant à côté de Maïwen


Le regard froid naturel de la jeune femme ne changea pas aux paroles de son frère d'armes. Son écuyer était ce qu'on pouvait appeler un fouteur de troubles. Le genre qu'elle aurait bien aimé se passer. Mais étant une personne dure, elle pouvait peut-être lui faire comprendre les principes fondamentaux de ce qu'était un véritable chevalier. Maïwen respectait le choix de la Reine sur l'écuyer qu'on lui avait donné. Mais ce n'était pas vrai en fait... Elle venait de remplacer une femme chevalier qui avait été portée disparue. Une hybride elle aussi. Peau violette mais elle, elle en possédait une grise. D'après une Kira autrefois, la peau violette était plus populaire qu'une peau grise... Toutefois, la jeune femme ne se décourageait pas. La femme chevalier ne se décourageait jamais. Du moins cette partie de sa vie n'était jamais arrivée.


- Oui, c'est bien Reyan. Disons que j'ai hérité d'un adolescent qui aime faire bien des mauvais coups. Avec moi ces genres de choses ne prennent pas. Je l'ai déjà bien avertis sur cela.


Maïwen dégagea légèrement son cou pour se retourner vers Luka. Un simple geste de la tête. La femme chevalier croisa de nouveau les bras dans son dos.


- J'ai toujours passé nombres de nuits blanches. Ce n'est pas très nouveau pour moi...


Hrp: Désolée pour la longueur ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nuit sans sommeil [PV : Maïwen] Mar 20 Mar - 17:43

    Luka avait à peu près répondu comme il à son habitude, mais la beauté de la nuit avec la lune ainsi que d'être en plaisante compagnie, lui ouvrait un peu plus l'esprit quand journée. De plus, cela n'était pas la première fois. On peut même dire que cela est devenu une petite manie qu'il à apprit à contrôler, fort heureusement d'ailleurs, sinon il serait fatigué durant toute les journées et ne serait opérationnel que la nuit. De plus, il avait répondu à temps, car il avait vu le regard que lui portait sa soeur d'arme. Non pas qu'il trouvait cela ennuyeux ou quoi que ce soit d'autre, mais il n'avait pas vraiment réagit tout de suite.

    A la suite de sa réponse, il marcha tranquillement au côté de sa soeur d'arme Maïwen en ayant observé qu'elle n'avait pas changer son regard vis-à-vis de lui. Il admira tantôt l'horizon, parfois la lune ou bien encore simplement Maïwen. Luka ne l'a connaissait pas vraiment aussi bien que ses autres frères ou soeurs d'armes, mais en l'a regardant quotidiennement, il avait un peu apprit sur elle, malgré que cela ne soit pas grand-chose. Cependant, il était assez fier de lui et espérait pouvoir en connaître d'autre. Maïwen répondit alors à sa question où Luka prêtait une attention particulière, car il pouvait en apprendre plus sur Maïwen ainsi que sa façon d'entraîner ce qui, à son pauvre petit avis pourrait peut-être l'aider à mieux entraîner son écuyère.

    - Oui, c'est bien Reyan. Disons que j'ai hérité d'un adolescent qui aime faire bien des mauvais coups. Avec moi ces genres de choses ne prennent pas. Je l'ai déjà bien avertis sur cela.

    Au moins, Luka ne s'est pas trompé de nom, ce qui est une bonne chose pour lui. Et ce qu'elle disait était assez intéressant en soi, car pour sa part, il avait hérité d'une écuyère qui l'idolâtre. Il ne put s'empêcher de rire lorsqu'il entendit la dernière phrase de Maïwen. Lorsqu'elle s'arrêta, Luka faisait de même et l'a regarda en l'a trouvant charmante à souhait. Soudain, le chagrin revient à lui en ce souvenant de Yuki ainsi que de sa disparition. Cela lui avait brisé le coeur et il l'avait caché afin que cela n'affecte pas son rôle dans l'ordre. Néanmoins, il espérait de tout coeur qu'il puisse un jour s'en remettre. Maïwen lui parla une nouvelle fois et Luka l'écouta de nouveau.

    - J'ai toujours passé nombres de nuits blanches. Ce n'est pas très nouveau pour moi...

    - Moi aussi, mais c'est temps-ci j'en passe un peu moins. Avoir une écuyère qui t'idolâtre est beaucoup de travail, car je dois faire attention à chaque fait et geste. De plus répérer sa faiblesse pour la corriger est assez difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nuit sans sommeil [PV : Maïwen]

Revenir en haut Aller en bas

Une nuit sans sommeil [PV : Maïwen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quand l'alcool coule a flot par une nuit sans Lune
» Une nuit sans étoile... [PV Silje]
» Par une nuit sans cibles ... [ Deadshot + Libre]
» Réapprendre à vivre
» Groupe #9 : De nouveau ennemis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers d'Émeraude 300 plus tard :: Lorsque le retard frappe! :: Rps avant le saut :: Enkidiev-