AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
100 Hebergeur d'image

Partagez|

Dans le calme de la nature (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Dans le calme de la nature (Libre) Mer 14 Mar - 12:58

    Mon intégration a l'ordre d'Emeraude était très récente, néanmoins je me sentais déjà chez moi parmis ces défenseurs de la justice. Je m'estimais heureux de pouvoir faire ce que j'avais envi de faire. Père et mère m'avaient encouragés dans mon rêve, et je les remerciais grandement. Bien sur je n'étais jamais séparés de mère, a cause de la télépathie que j'entretenais toujours avec elle. Père n'ayant pas de don, mère servait de ponts entre nous, c'était une bonne façon de faire... Même si la vie au chateau était agréable, je me sentais bien plus a mon aise dans un petit coin que j'avais découvert au bord de la rivière Wawki. C'était une petite plage de sable fin, comme en vois uniquement au bord de mer normalement. Je l'avais détecté grâce a mon pouvoir sur la Terre, qui m'avait démontré une drôle de depression sur mon chemin. Je m'y étais arrêté et avait marqué l'endroit de mon énergie, pour être certains de pouvoir le retrouvé quand je le quitterais. Ma mémoire était certe très bonne, mais j'avais tendance a négligé certains détails, malgré ma grande concentration habituelle. J'avais pris avec moi uniquement ma dague, ne comptant pas chassé, puisque j'étais un elfe, mais plutôt ceuillir des fruits.

    Fils, comment te sens-tu?

    Fis la voix de ma mère dans ma tête. Un fin sourire se forma sur mes lèvres, elle était toujours trop inquiête pour moi. Je savais parfaitement me défendre, et mon sang elfique me donnait l'avantage dans un environnement comme celui-ci. Je lui répondis que tout allait bien, et qu'elle n'avait pas a s'en faire pour moi. Son inquiêtude était compréhensible néanmoins. Fermant les yeux, je me débarassai de ma tunique pour profité des rayons du soleil sur ma peau. Me déchaussant également, je plongeai mes pieds dans l'eau avec un soupire d'aise, tout cela était parfait. Certains aspect de ma vie chez mes parents me manquaient bien sur, mais mon devoir devait être fait, c'était une question de principe. Je ne m'endormis pas, mais ce fut tout comme. Je respirais lentement, faisant presque corps avec la terre pour sentir la moindre de ces vibrations, je serrais aussitôt alerté de l'approche de quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans le calme de la nature (Libre) Ven 16 Mar - 19:24

    Après quelques jours de voyage, la jeune fée était enfin arrivée au royaume d’Émeraude. Par le passé, la fée était déjà passée à plusieurs reprises par ici mais elle avait surtout visité les différents villages ainsi que le château. A l'époque, elle et son mentor ne prenaient pas spécialement le temps de simplement profiter de la nature environnante, ce qui l'avait toujours étonnée. Après tout, l'Elfe aimait la nature, il le disait souvent et cela se sentait, mais il fallait croire qu'il aimait encore plus son art et ses vagabondages. Aussi, Harmonie décida de profiter de la belle journée qui s'annonçait pour visiter les bois alentours.

    Arrêtant sa roulotte à l'orée de la forêt et détachant son cheval pour le laisser se reposer, elle admira le paysage un moment avant de s'enfoncer un peu plus vers la profondeur du sous-bois. Elle savait que son cheval ne partirait pas et que Zith monterait pour elle la garde de sa roulotte. De toute façon, elle n'avait rien à voler. A pas légers pour ne pas briser le calme doux et paisible des sous-bois, elle s'enfonça doucement sous les frondaisons.

    Le vent soufflait légèrement, les rayons du soleil transperçant les branches et créant de superbes jeu d'ombres et lumières au sol. Par habitude, la jeune fée se mit à fredonner un air mélodieux avant de se laisser aller à sortir ses ailes. Il n'y avait personne dans le coin et elle avait envie d'en profiter un peu. Une fois ses dernières parfaitement dépliées, elle les fit battre lentement d'abord, comme pour les réveiller, avant d'accélérer le rythme. Elle se laissa ensuite voleter à quelques centimètres du sol, un grand sourire sur le visage.

    Cela faisait un petit moment qu'elle se promenait lorsque Harmonie crut apercevoir une silhouette qui lui semblait familière. L'elfe semblait endormi. Alors, elle s'approcha en silence, ses ailes ne faisant presque aucuns bruit, pour essayer de le surprendre dans son sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans le calme de la nature (Libre) Mar 20 Mar - 10:12

    Si tu essaye de me faire peur c'est raté.

    Dis-je sans ouvrir les yeux. Je n'étais pas insouciant au point de ne pas utilisé mes pouvoirs de détections quand j'étais ainsi. Je ne changeai pas de position, me sentant parfaitement bien comme ça. Ouvrant mes yeux couleur du ciel, je les tournai vers la fée, affichant un petit sourire. Je ne pensais pas la revoir de sitôt, et pourtant elle était là. Harmonie et moi étions amis depuis pas mal de temps déjà, son mentor ayant été un elfe, il était tout naturel que je la connaisse, ne serais-ce que de réputation. Là où j'étais totalement atypique des elfes, avec mes cheveux noirs et mes yeux bleus, elle représentait tout le coté étonnant des fées. Ces cheveux étaient d'un blanc clair, même si ca ne m'étonnait même plus. Au palais d'Emeraude, l'écuyer de Syrianne avait les cheveux de cette couleur, tout comme les deux bambins qu'avaient mis au monde notre chef. Je me doutais bien que, puisque Syrianne était en partie une créature divine, ces enfants étaient ceux de son promis, a savoir son écuyer. Je n'étais cependant pas là pour noté les états de faits de mes compagnons. Fixant mon amie dans les yeux, je me décidai finalement a me levé et a la serrée légèrement contre moi, prenant garde a ces ailes comme a chaque fois. Reculant alors en douceur pour observé cette fée inhabituelle, de par son existence, je lui offris un petit sourire. Allait-elle remarquée ma cuirasse que j'avais pris par habitude? En tout cas c'était pas quelques choses qu'on pouvait manqué quand on m'observe. La chaleur avait forcis durant ma petite méditation, et l'envi de me baigné n'en fut que plus grande. Je me débarassai de ma cuirasse, ce qui me soulagea un peu de la chaleur, et cacha ma dague derrière cette dernière pour ne pas la perdre.

    Je suis surpris de te voir ici, j'aurais cru que tu serais aller au royaume des fées.

    Fis-je en observant Harmonie tout en m'assurant que ma cuirasse ne tomberait pas de la branche a laquelle je l'avais accroché. Mes cheveux noirs commençait a être bien long, et je me promis de demandé a une de mes soeurs d'armes de s'en occupée quand je rentrerais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans le calme de la nature (Libre) Mar 20 Mar - 19:20

    Doucement, elle s’approchait, retenant son souffle pour ne pas trahir sa présence. Elle se trouvait pourtant encore à une distance respectable lorsque la voix de son ami retentit.

    Si tu essayes de me faire peur c'est raté.

    Sur le coup, elle se laissa reposer les pieds au sol. Franchement, il n'était même pas drôle. Il aurait au moins pu faire semblant d'être surpris, non? Enfin bon, Alexeï avait toujours été ainsi, direct. C'est aussi ce qu'elle aimait chez lui. Pas de faux-semblants ni de manières superflues, tout était vrai et c'est ce qui comptait le plus après tout. Il se décida enfin à ouvrir les yeux et son sourire entraina le sien. De toute façon, elle ne savait pas rester fâchée. Et puis, il était simplement trop doué pour elle à ce jeu-là.


    "- Bonjour quand même. Tu vas bien? On n'oublie pas la politesse, ce serait un crime."

    De sa voix rieuse, elle lui fit cette remarque qu'elle lui avait déjà faite une des première fois où ils s'étaient rencontrés. L'elfe se décida enfin à bouger pour se relever et venir la serrer doucement, prenant toujours un soin excessif de ses ailes. Mais elle trouvait cette attention mignonne alors elle ne disait rien. après tout, elle aurait pu les rentrer. Lorsqu'il la relâcha quelques instants après, la jeune fée prit le temps d'observer son ami. Ce dernier était vêtu d'une tenue assez inhabituelle pour lui. Du moins, qu'elle ne lui avait jamais connu. Tandis qu'elle cherchait dans sa mémoire où elle avait bien pu déjà voir ce genre de vêtement, ses paroles coupèrent sa réflexion.

    Je suis surpris de te voir ici, j'aurais cru que tu serais aller au royaume des fées.

    "- Peut-être cela sera t-'il ma prochaine destination. Mais je crois que je ne suis pas pressée d'y aller en fait. J'ai fait ma vie sans rien en savoir, je crains que de connaitre mon royaume natal ne change finalement trop de choses. Alors, j'attends. Et puis, je ne sais pas où chercher. Si un jour je tombe dessus par hasard, j'en profiterais pour visiter."


    Laissant son regard revenir à cette étrange cuirasse que son ami avait retiré juste avant, elle s'en approcha et passa la main dessus, par curiosité. Non, décidément, ce genre de métal ne ressemblait pas tellement à Alexeï. Du coup, elle lui demanda de but en blanc.

    "- Cette tenue, c'est récent? Je ne t'ai jamais vu avec ce genre de choses et cela m'étonnes un peu de te voir porté ça. Ça me dit vaguement quelque chose, mais je n'arrive pas à savoir quoi. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans le calme de la nature (Libre) Mer 28 Mar - 9:35

    "- Bonjour quand même. Tu vas bien? On n'oublie pas la politesse, ce serait un crime."

    Un fin sourire se forma mes lèvres, cette phrase avait été répêtée a chacune de nos rencontres, et pourtant je n'avais jamais rien fais pour changer cet espèce de rituel, c'était également un moyen de voir si c'était la vraie ou un imposteur, les forces d'Obsidienne n'était pas a prendre a la légère. J'étais véritablement surpris de la voir ici, et ca devait être la même chose de son coté, même si j'avais un peu voyagé, même si j'étais resté sur le territoire de mon royaume. Je secouai légèrement mes longs cheveux et l'observai sans un mot de plus.

    "- Peut-être cela sera t-'il ma prochaine destination. Mais je crois que je ne suis pas pressée d'y aller en fait. J'ai fait ma vie sans rien en savoir, je crains que de connaitre mon royaume natal ne change finalement trop de choses. Alors, j'attends. Et puis, je ne sais pas où chercher. Si un jour je tombe dessus par hasard, j'en profiterais pour visiter."

    Je remarquai qu'elle observait mon armure depuis un long moment a présent, mais je ne fis pas de commentaires, un grand sourire sur les lèvres. Je comprennais ces peurs, même si elle ne les formulaient pas ici. J'aurais moi même été terrifié si arrivé a l'âge adulte on m'avait dit que je n'étais pas un elfe et que je devrais un jour retourné dans mon pays natale où je ne connaissais personne... Je replongeai mes pieds dans l'eau et ferma les yeux, tranquille.

    "- Cette tenue, c'est récent? Je ne t'ai jamais vu avec ce genre de choses et cela m'étonnes un peu de te voir porté ça. Ça me dit vaguement quelque chose, mais je n'arrive pas à savoir quoi. "

    Elle avait mit le temps pour posé la question. Un sourire moqueur se forma sur mes lèvres tandis que je ramenais ma tête en arrière pour l'observé. Elle se trompait sur le materiau principal de l'armure. Sous la petite plaque de métal, il y avait surtout du cuir. Je ne sortis pas de l'eau et lui dit, souriant.

    L'Ordre d'Emeraude est assez exigeant. J'aurais préféré une armure tout cuir pour aller avec mes talents a l'arcs, mais bon.

    Je la laissai digéré l'information tranquillement, continuant de trempé mes pieds dans l'eau en battant légèrement la mesure de la mélodie que je fredonnais doucement, et que j'entendais un écho dans ma tête, sans doute ma mère chantait-elle également dans son coin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans le calme de la nature (Libre) Mer 28 Mar - 18:49

    Même si cela ne paraissait pas évident au premier abord pour quelqu'un ne connaissant pas bien Alexeï, il était pourtant flagrant pour la jeune fée qu'il était d'excellents humeur. Il n'était pas du genre très expansif, se contentant de dire ce qu'il fallait, quand il fallait. Même les sourires, il ne les donnait pas comme ça. Alors, remarquer son expression légèrement moqueuse à son égard ne pouvait rien signifier d'autre que ses bonnes dispositions. En plus, l'eau devait être bonne puisqu'il y retournait et ne semblait pas pressé d'en sortir. En tout cas, il prit quand ême le temps de lui répondre, toujours souriant.

    L'Ordre d'Emeraude est assez exigeant. J'aurais préféré une armure tout cuir pour aller avec mes talents a l'arc, mais bon.

    Sur l'instant, la jeune fille ne percuta pas. Elle s’approcha d'abord de l'armure pour mieux l'observer. Émeraude. Oui, maintenant qu'il le disait, elle s'en souvenait. Ses guerriers entrainer à défendre le continent en cas d'attaque. Ses enfants magiques éduqués depuis leur plus tendre enfance à devenir de fervents défenseurs de la paix. Une bien belle et noble cause. Oui mais.... Fronçant les sourcils, elle se tourna vivement vers son ami en le toisant d'un regard intrigué et interrogateur.

    "- Depuis quand fais-tu partie de l'Ordre. Pour en faire partie, il faut avoir commencer son apprentissage très jeune. Vers 5 ans. Hors jusqu'à il y a peu, tu ne vivais pas à Emeraude. "

    Elle le pointa du doigt, le visage trop rieur pour qu'elle paraisse réellement sérieuse. Pourtant, elle l'était. S'avançant doucement, elle s'arrêta lorsque son doigt frôla sa poitrine, soutenant son regard avec défi.

    "- Et puis, une telle nouvelle, tu n'aurais quand même pas eu l'audace de me la cacher? Ni même d'oublier de me prévenir, n'est-ce pas?"

    Pour le coup, il était difficile de déchiffrer ce que ses paroles cachaient réellement. Après tout, son art du théâtre et sa manie de parler comme elle ne savait utiliser que des énigmes pouvait en dérouter plus d'un. Mais là, même elle était partagée. Il y avait de la fierté de le savoir au sein de cet Ordre si noble et prestigieux, un peu de jalousie peut-être de réaliser le fossé qui se creusait entre eux et la crainte de la voir partir sans revenir à cause des combats qui guettaient. Mais aussi, de la frustration. Celle de ne pas avoir su. N'avoir pas été au courant. Certes, ils se voyaient peu mais elle le considérait plus que comme un simple ami, comme sa propre famille et quelque part, cela la blessait un peu.

    Alors, pour chasser cet instant de malaise, elle ne lui fit pas de cadeau. Sans prévenir, elle posa ses deux mains à plat sur sa poitrine et le poussa aussi fort que possible afin qu'il tombe dans l'eau. Un grand sourire enfantin revenu sur son visage, elle espérait bien que cette fois, elle réussirait à le déséquilibrer, juste histoire de l'embêter un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans le calme de la nature (Libre)

Revenir en haut Aller en bas

Dans le calme de la nature (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers d'Émeraude 300 plus tard :: Lorsque le retard frappe! :: Rps avant le saut :: Enkidiev-